skip to Main Content

J’ai donné les objets qui ne sont plus utiles chez moi à des gens qui en ont besoin

J’ai donné les objets qui ne sont plus utiles chez moi à des gens qui en ont besoin

offering-427297_1280

La société de consommation dans laquelle nous vivons nous incite à acheter, jeter et racheter encore. Pourtant, beaucoup des objets que nous jetons sont encore fonctionnels et parfaitement utilisables. C’est ce cycle qui nous amène à produire au Canada environ 1000 kilos de déchets par année, par habitant.

 

À elle seule, l’industrie de la mode dégagerait plus de 1,2 milliard de CO2 par année. C’est plus que les transports aérien et naval réunis, ce qui lui vaut le titre de 2e source de pollution mondiale.

D’après les projections de l’Agence de l’environnement, en 2050, plus de 25% des gaz à effet de serre seront issus de l’industrie textile.

 

Que ce soit pour des objets que l’on utilise plus, des vêtements dont la taille ne fait plus, des denrées non périssables que l’on ne consommera pas, toutes ces choses peuvent trouver preneurs plutôt que de prendre le chemin du conteneur à déchets. On peut en faire don à des personnes de notre entourage qui en ont besoin, les déposer dans une friperie, un centre de dons, un organisme communautaire, un comptoir alimentaire, les options sont nombreuses! Ainsi, on encourage l’économie circulaire et on aide à réduire la surconsommation.